Cartes des permis gaz de schiste – hydrocarbures – France – 2010-janv.2011

Il y a 2 cartes sur le site du Ministère de l’Écoloogie — voyez pourquoi les deux O, dans Gaz de schiste, gaz hilarant.

Cependant, elles ne concernent pas seulement le gaz de schiste. Pas facile de s’y reconnaître. L’une date de juillet 2010 et en août d’autres permis ont été accordés ou demandés. Mais depuis, j’ai trouvé enfin une page sur le site du Ministère de l’Écologie Les publications et les statistiques du BEPH (Bureau exploration-production des hydrocarbures). Et l’autre carte est une mise à jour publiée en janvier 2011.

Cette carte, Carte des permis hydrocarbures, France (france_tm_07_2010.pdf), est un grosse page A3 très lourde à manipuler si vous voulez y lire quelque chose car il faut zoomer et je ne vous conseille pas de le faire sur un ordinateur ancien. Il faut au moins ce genre d’ordinateur : Ordinateur pour GNU/Linux avec Pentium Core E2140 ou E2160. Téléchargez-la dans un coin sûr au lieu d’essayer de l’afficher, et continuez tranquillement la lecture de cet article qui devrait vous éclairer un peu. Sinon, braillez dans un commentaire ;-)

Voici la nouvelle carte mise à jour en janvier 2011, toujours aussi lourde. Elle reprend toute l’année 2010: france_tm_07_2011.pdf (Merci à Marion d’avoir mis ce lien dans un commentaire à la suite de cet article). Je mets donc à jour mon article.

L’une ou l’autre des cartes se met facilement en 100% sous GIMP sans surcharger le processeur tandis que c’est durlingue sous Evince dans GNU/Linux (Ubuntu ou Debian si vous avez l’environnement de bureau GNOME). Eh oui, un fichier PDF s’ouvre très bien dans GIMP, car c’est de l’image (même si c’est un texte).

Donc, j’ai trouvé commode de découper, à l’aide de GIMP, quelques bouts de cette carte pour ceux qui auraient du mal à l’afficher visiblement. Je trouve que c’est aussi beaucoup plus pratique pour tout le monde, je m’y retrouve mieux aussi.

C’est quoi, cette carte exactement ?

La carte caracole sous l’égide du “Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat”. Elle a été faite par le “Bureau exploration production des Hydrocarbures” en date de juillet 2010. Elle est la propriété intellectuelle de ce bureau mais c’est tout de même notre affaire à tous.

On ne peut que s’esclaffer de voir les “technologies vertes” associées au “bureau exploration production des Hydrocarbures” du dit Ministère de l’Écologie, blablabla.

Le titre en est : “Périmètres des titres miniers d’hydrocarbures (oil and gas mining acreage)” (la traduction en anglais, sans doute pour que ce soit clair pour Total qui est allé faire ses classes de gaz schiste aux USA).

Le problème, c’est qu’on ne sait pas quel périmètre est voué au pétrole, lequel au gaz naturel et lequel au gaz de schiste.

Cependant, à la lecture des articles glanés ici et là sur le web, il semble qu’on retrouve des permis connus, en particulier des Cévennes à l’Ardèche, de Nant (Aveyron) à Privas (Ardèche) en passant par Alès, Nîmes et Montélimar.

La couleur rose foncée indique des périmètres en cours d’exploitation. Qu’est-ce qui est exploité ? Probablement du gaz naturel comme le fameux gaz de Lacq.

La carte couvre l’outre-mer également mais comme les îles sont à peu près entièrement livrées à l’exploration pétrolière et gazière, ce n’est pas utile de les montrer ici. On les plaint.

J’ai fait trois morceaux pratiques, grossièrement appelés “Sud-Est et Jura”, “Sud-Ouest” et “Nord et Est”. Ça n’a rien d’orthodoxe mais le propos n’est pas de faire un cours de géographie. Toute la France n’est pas encore concerné par les permis mais il ne faut pas se faire trop d’illusions pour le futur.

Légendes de la carte

La couleur rose ou jaune d’arrière-plan indique les aspects géologiques qui intéressent les entreprises d’hydrocarbures.

Légende de la carte des permis, ©BEPH
Légende de la carte des permis, ©BEPH

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir (dans un nouvel onglet, c’est plus pratique).

Les traits larges en vert pâle découpent la France en nouvelles régions, appelées “zones” :

  • Alsace
  • Aquitaine
  • Bassin parisien
  • Jura-Bresse-Savoie
  • Limagne
  • Bassins du Sud-Est.

En plus, les notions géographiques des zonards “Bureau exploration production des Hydrocarbures” sont encore pires que les miennes. Diviser l’Auvergne entre l’Aquitaine et la Limagne, c’est un peu fort. Et Mende n’est plus dans le Languedoc-Roussillon (ce qui est déjà une absurdité digne d’une bonne bureaucratie) mais dans l’Aquitaine, comme la Creuse.

C’est sans doute bien commode pour les exploitants de l’hydrocarbure d’étendre ainsi des zones indéfiniment.

Ceci dit, Mende n’a rien à dire car elle échappe au permis de Nant qui s’arrête juste au-dessous. Pour le moment. Mais bien sûr, Mende n’échappera pas à la pollution.

Enfin, nous voici un peu prévenus. L’avenir s’annonce radieux.

Les couleurs des périmètres varient selon la nature du permis. La couleur rose vif indique des terrains en cours d’exploitation, mais de quelle exploitation s’agit-il ?

Légende des titres miniers, ©BEPH
Légende des titres miniers, ©BEPH

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir (dans un nouvel onglet, c’est plus pratique).

Vue de France

Voici donc la vue générale de France en Gasland, carte du BEPH au 01/01/2011. Plus loin vous trouverez mes découpages.

Carte générale des permis en France janv. 2011 ©BEPH
Carte générale des permis en France janv. 2011 ©BEPH

Clic sur la carte pour l’agrandir si besoin.

Le côté Sud-Est avec Jura et région lyonnaise

Tant pis si ça ne vous plaît pas que le Jura, la région lyonnaise et celle de Chambéry se retrouvent aux côtés de Marseille et de Montpellier. Cela vous montre l’ampleur des permis.

J’ai fait encore pire que les zonards du “Bureau exploration production des Hydrocarbures” qui ont séparé les “Bassins du Sud-Est” du reste plus au Nord. Au moins, cela vous montre l’ampleur de la prospection prévue et de la menace.

Carte des permis Sud-Est ©BEPH
Carte des permis Sud-Est ©BEPH

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir (dans un nouvel onglet, c’est plus pratique), puis de nouveau d’un clic ou deux même, si le curseur de la souris prend une forme de loupe avec le signe +.

On retrouve sur ce morceau de carte des permis connus par chez nous, en particulier des Cévennes à l’Ardèche, de Nant (Aveyron) à Privat (Ardèche) en passant par Alès, Nîmes et Montélimar (qui est tout près de Privat même si le titre minier “Montélimar” figure en pleine plaine de Nîmes. Le Navacelle indiqué n’est pas dans les Cévennes mais en Ardèche.

Voici toute cette zone, de Pontarlier à Cahors, en passant par le Sud-Est, mise à jour en janvier 2011:

Permis accordés ou demandés, Nord-Est-Sud-Ouest ©BEPH
Du Jura à Cahors, permis en cours ou en demande ©BEPH

Sud-Ouest

C’est par là le gaz de Lacq (en rose vif sur la carte). L’exploitation du gaz naturel qui forme des nappes n’a rien à voir avec celle du gaz de schiste.

Carte permis Sud-Ouest ©BEPH
Carte permis Sud-Ouest ©BEPH

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir (dans un nouvel onglet, c’est plus pratique), puis de nouveau d’un clic ou deux même, si le curseur de la souris prend une forme de loupe avec le signe +.

Ah le Pays Basque livré aux hydrocarbures et le pélerinage de Lourdes dans une pollution digne de Los Angeles, c’est déjà pour dans 3 ans ?

Là encore, savez-vous ce qui est en cours d’exploitation vers le bassin d’Arcachon ? Il y a bien du rose vif de ce côté-là. C’est aussi du gaz naturel ?

Au Nord et dans l’Est

La région parisienne n’est pas du tout le Nord mais enfin c’était pratique pour mon découpage. Là, c’est pas mal, notamment dans la région parisienne et en Lorraine.

Carte permis Nord, Est ©BEPH
Carte permis Nord, Est, ©BEPH

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir (dans un nouvel onglet, c’est plus pratique), puis de nouveau d’un clic ou deux même, si le curseur de la souris prend une forme de loupe avec le signe +.

Voici une mise à jour de janvier 2011 pour la moitié Nord et Nord-Est:

Carte Permis Nord, Est 01-2011 ©BEPH
Moitié Nord et Nord-Est de la France ©BEPH

Voici une mise à jour de janvier 2011 pour l’Île de France, Bassin parisien, Picardie, Marne, etc. (excusez le mélange de notions géographiques et administratives mais les zones des gaziers ne suivent pas un découpage appris à l’école):

Carte des Permis Bassin parisien, Picardie, Marne ©BEPH
Carte des Permis Bassin parisien, Picardie, Marne ©BEPH

V’là le tableau !

V’là le tableau, comme on dit “dins ch’Nord”. C’est beau, c’est grand, c’est la France de l’avenir qui carbure au méthane, comme les vaches bourrées de pâté de soja.

Que faire contre le gaz de schiste ?

Suite sans fin des permis

Mais cette carte n’est qu’une étape. Je vous mets la suite des opérations qui se sont déroulées de fin juillet à fin décembre 2011. Vous pouvez ainsi ouvrir les deux articles chacun dans un onglet pour pouvoir comparer la situation passé (cet article) à la situation présente: Permis et demandes 08-12 2010 – hydrocarbures. En bref, des zones grises (demande de permis) sont devenues jaunes (permis d’exploration accordés) et de nouvelles zones grises ont fait leur apparition.

Explorez aussi la catégorie Cartes permis gaz de schiste.