Quelques lieux communs sur le gaz de schiste

Je commence une liste de quelques lieux communs qui risquent de se répandre à propos du gaz de schiste. Tout le monde a envie de se rassurer et de croire que l’exploitation du gaz de schiste n’aura pas lieu. Il faut agir plutôt que de se bercer d’illusions.

Les gros lieux communs ont droit chacun à un article, voyez la catégorie Lieux communs gaz de schiste

Le gaz de schiste, c’est les «Verts» («C’est pas mon parti», «J’aime pas les Verts», «Je vote pas Verts»)

Le gaz de schiste n’est pas une affaire de parti. Les arguments «C’est pas mon parti», «J’aime pas les Verts», «Je vote pas Verts», sont de faux arguments. Le gaz de schiste est l’affaire de chacun d’entre nous. Si votre parti préféré ne s’occupe pas de cette affaire, vous devez vous en soucier. Vous êtes libres, non?

De nombreux partis sont représentés dans les manif’ et le PS est là comme d’autres. Je le dis pour ceux qui votent PS dans notre coin du Gard et qui se retranchent maintenant derrière leur peur d’être livrés aux Verts. Voici une photo prise à la fin d’une manif contre le gaz de schiste. Elle a été prise tout spécialement pour rassurer ceux qui votent PS:

Affiche du PS qui s'engage contre le gaz de schiste
Le gaz de schiste n'est pas confisqué par les Verts

Pour la manif’, voyez Carnet de voyage: Manif’ contre le gaz de schiste, Ardèche, fév. 2011

Gaz de schiste: seulement en plaine et zones peu habitées

Ce fut presque vrai avant 2005 aux USA. C’est faux depuis cette date. Regardez Le film Gasland.

J’ai pris soin de mettre sur ce site des photos du Marcellus Shale, énorme gisement et zone d’exploitation qui est presque aussi grand que la Grèce et couvre plusieurs États des USA dont une partie de la Pennsylvanie:

On se croirait dans les Cévennes ou d’autres régions de ce genre.

Ce n’est pas dans mon village

La pollution ne se cantonne pas dans un rayon de 100 mètres autour des sites d’exploitation. La pollution peut être égale à celle d’une ville comme Los Angeles et ça voyage loin.

Le bourg de Dish, aux USA, s’étend sur 3kms2 et compte 150 habitants. Ils n’ont pas de forage sur la place. Il y a juste un gazoduc qui traverse le bourg. C’est ce que nous dit le maire dans Le film Gasland.

Et dans un an, il y aura peut-être quelques puits près de chez vous. Aux USA, ils peuvent être à 100 mètres d’une habitation.

Enfin, il faut être solidaire de tous les coins de France. Et sans doute faut-il mener le combat à Bruxelles, contre la Commission européenne qui veut le gaz de schiste partout en Europe.

Notre région est protégée (Parcs, UNESCO, Natura 2000)

La pollution ne connaît pas de barrières. Et voyez aussi: Cévennes, Causses, Unesco.

Le permis de Villeneuve-de-Berg (Ardèche) passe le long du Parc Naturel régional des Monts d’Ardèche. Le permis de Nant empiète un peu sur le Parc National des Cévennes.

Exploration n’est pas exploitation

Si, en fait. L’exploration, dans sa dernière phase, est une fracturation hydraulique. Il n’y a pas d’autre moyen d’évaluer le potentiel de gaz de schiste. Il n’y a pas d’instrument de mesure, du genre compteur gégène.

Dans sa première phase, l’exploration nécessite de gros engins qui sondent le sous-sol en le faisant vilbrer, Donc, il faut déjà des routes d’accès pour ces poids lourds. Du moins si l’on en croit ce document fait pour rassurer la population.

Les 3 permis du Sud

On cite en général les 3 grands permis de Nant, Montélimar et Villeneuve-de-Berg. En fait, il y en a 8: