Il y a bien d’autres sujets que le gaz de schiste

Voici encore un des lieux communs sur le gaz de schiste. Il est légitime: «Il y a bien d’autres sujets que le gaz de schiste et on ne peut pas s’occuper de tout. Il y a la Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Maroc, Bradley Manning, la LOPPSI, le Japon (séisme, tsunami, centrales nucléaires), l’extinction du cougar (trop tard, c’est fichu) et tant d’autres causes qui sont bien plus urgentes et que le gaz de schiste ne doit pas faire oublier».

C’est tout à fait vrai. Massacres, désastres, tortures, injustices, sont le lot commun de notre triste monde. Combattre le gaz de schiste ne nous empêche nullement de nous tenir informés sur le reste du monde. Combattre le gaz de schiste, ce n’est pas nécessairement aller aux manif’ et aux réunions, c’est d’abord et essentiellement s’informer pour pouvoir refuser les mensonges des gaziers et de l’État. C’est un minimum qui ne demande pas beaucoup d’effort et ne vous détournera pas de vos autres combats et engagements.